Typologie motos

2 Juin

La pression du permis moto passée, choisir sa moto devient la priorité du moment et peut devenir une casse-tête tant les modèles sont nombreux et évoluent rapidement. En effet on trouve aujourd’hui sur le marché un nombre de motos hallucinant pour autant de déclinaisons…difficile de se décider.


Un bref mais utile tour d’horizon vous aidera peut-être…

  • Les routières grand tourisme ou GT : ces motos sont inspirées des vastes paysages américains, aux longues et interminables routes. Elles possèdent toutes les caractéristiques propres à des voyages tout confort, leur poids est significatif et elles sont souvent de grosse cylindrée. Les longs trajets s’effectueront donc sans peine à un bon rythme mais la masse imposante de la GT impose d’être vigilant à chaque arrêt.
  • Les routières : ce sont des motos plutôt pensées et destinées aux routes européennes, équipées la plupart du temps d’une bagagerie complète et fonctionnelle pour un usage qui peut être quotidien. La carrosserie peut différer selon les routières mais d’un point de vue général, leur ligne est plus compacte que celle des GT.
  • Les sportives : directement issues du monde de la course, elles sont capables de performances élevées et disposent d’une mécanique pointue associée à une grosse cylindrée. Peu axées sur l’aspect confort, elles se révèlent moins maniables en agglomérations.
  • Les roadsters : très compactes, ces motos ne disposent pas de carénages, ou très peu, et sont destinées en premier lieu à une utilisation quotidienne et urbaine, de part leur maniabilité accrue. Egalement pourvues de moteurs vitaminés, elles peuvent aussi servir aux trajets plus longs et sont la cibles des conducteurs débutants pour leur agrément de conduite.
  • Les customs : encore une fois, l’image des Etats-Unis n’est pas étrangère à ce type de moto, tant la position de conduite rappelle les balades au milieu des grands espaces américains. L’absence de carénages est totale, et son utilisation est plus tranquille, une moto de fait d’avantage taillée pour les excursions routières.
  • Les supermotards : cette fois, aucune place pour le confort ! Résolument orientées vers l’efficacité et la vivacité, ces motos sont fonctionnelles.
  • Les motos cross : pour une pratique sur circuit uniquement, la plupart du temps utilisées pour les courses de vitesse sur terrain fermé.
  • Les motos d’enduro : légèrement plus évoluées au niveau du confort, ces motos amènent la pratique de la randonnée sur piste.
  • Les trails : leur fonction est double. A l’aise à la fois en ville et hors des sentiers battus, ce type de moto a connu un regain d’intérêt ces dernières années pour les nouveautés apportées en termes de confort, de carénages et de changement de monte pneumatique.
  • Les scooters : à l’origine entièrement restreint à un usage urbain, les évolutions récentes de cette catégorie ont apporté du changement. Les scooters disposent aujourd’hui de cylindrées variées, parfois puissantes, et sortent dès lors de leur terrain de jeu qu’est la ville. Particulièrement maniable, avec un design épuré, ils sont à la fois nerveux et faciles à prendre en main, avec une boîte de vitesse par variateur.

En espérant que ce petit tour d’horizon puisse vous aider…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :